Budget de la Malaisie pour 2019 : principales caractéristiques

Posted by Reading Time: 4 minutes

Écrit par : Dezan Shira & Associates

Traduit par : Fatma Gueye Dione

Le 2 novembre 2018, le ministre des Finances de la Malaisie, Lim Guan Eng, a présenté le très attendu budget du pays pour 2019. Le budget est axé sur trois domaines : la mise en œuvre des réformes institutionnelles, bien-être socio-économique de tous les Malaisiens, et la promotion d’une économie entrepreneuriale.

Situation économique de la Malaisie

Le budget 2019 repose sur plusieurs prévisions économiques. Le PIB du pays devrait croître à un taux de 4,9% en 2019, soutenu par une demande intérieure forte. Malgré les inquiétudes suscitées par le commerce mondial, les exportations devraient augmenter de 4,4% en 2018 et de 3,9% en 2019. L’inflation devrait rester comprise entre 1,55 et 2,5% en 2018 et entre 2,5% et 3,5% en 2019, tandis que le taux de chômage devrait rester inchangés à 3,3% en 2019.

Caractéristiques du budget pour 2019

Plusieurs annonces ont été faites dans le budget de 2019, ce qui pourrait intéresser les sociétés qui font des affaires en Malaisie. Nous examinerons d’abord les mesures fiscales, puis nous nous concentrerons sur les mesures sociales, commerciales et d’infrastructure introduites par le budget.

Incitations à déclarer les revenus non déclarés

Un programme spécial de divulgation volontaire sera lancé pour donner aux contribuables la possibilité de déclarer tout revenu non déclaré. Une pénalité réduite de 10% à 15% sera en vigueur jusqu’au 30 juin 2019, après quoi le taux de pénalité redeviendra de 80% à 300%.

Fiscalité avec connexion internationale

À compter du 1er janvier 2019, les exonérations fiscales sur les intérêts générés sur les fonds du marché monétaire seront supprimées, ainsi que les plafonds d’impôt de 20 000 RM (4 784 USD) en vertu de la loi de 1990 sur l’activité des entreprises de Labuan .

Une taxe de départ de 20 RM sur tous les voyageurs sortants par avion vers les pays de l’ANASE, et de 40 RM vers d’autres pays, a été proposée à compter de juin 2019. Un système de crédit pour la déduction de la taxe de vente pour atténuer les problèmes rencontrés par les petits fabricants qui achètent leurs produits aux importateurs, sera introduit au courant de ce mois de janvier. Les services importés sont assujettis à la taxe de service depuis le 1er janvier 2019. Par conséquent, les fournisseurs de services étrangers doivent s’inscrire auprès de la douane royale malaisienne, et percevoir et verser la taxe de service correspondante à compter du 1er janvier de cette année.

Taxation des casinos

Outre la hausse de la redevance annuelle de la licence de casino de 120 millions RM (28,7 millions USD) à 150 millions RM (35,88 millions USD), les droits des casinos augmenteront jusqu’à 35% sur la collecte nette. En outre, la licence du revendeur de machines passera de 10 000 RMB (2392 USD) à 50 000 RMB (11 961 USD) et les droits des machines de jeux passeront de 20% à 30% de la collecte brute.

Fiscalité générale

Le taux d’imposition sur le revenu des sociétés applicable aux revenus imposables jusqu’à 500 000 RM (119 611 USD), et aux PME dont le capital libéré est inférieur à 2,5 millions de RM (598 054 USD), passera de 18% à 17%. L’impôt sur les gains immobiliers sera augmenté de 5% à 10% pour les entreprises et les étrangers. Le droit de timbre sur le transfert de propriétés immobilières d’une valeur supérieure à 1 million de RM (239 221 USD) passera de 3% à 4%.

Incitations à l’éducation et aux produits respectant l’environnement

Une incitation au statut de pionnier de 70% ou une déduction fiscale d’investissement de 60% pendant cinq ans est offerte aux entreprises qui fabriquent des plastiques « respectueux » de l’environnement à base de bio-résine et de biopolymères. Les « boissons sucrées » seront ajoutées à la liste des produits manufacturés soumis à des droits d’accises. La taxe proposée est de 0,40 RMB par litre et sera mis en œuvre à compter du 1er avril 2019. Les dons aux écoles nationales et aux établissements publics d’enseignement supérieur officiellement enregistrés aux fins de la modernisation des infrastructures sont exonérés de l’impôt à partir de janvier 2019.

Subvention sur le carburant

Les automobilistes équipés d’un moteur de 1500 cm3 ou moins et les motocyclistes de 125 cm3 ou moins bénéficieront d’une subvention au carburant ciblée. Chaque propriétaire de voiture ou de motocyclette bénéficiera d’au plus 100 litres et de 40 litres d’essence RON95 par mois avec une subvention d’au moins 0,30 RM. Ce système devrait démarrer au deuxième trimestre de 2019. Les propriétaires de voitures multiples ne bénéficieront pas de cet avantage.

Augmentations de salaire

Le salaire minimum sera porté à 1 100 RM (263 USD) par mois pour l’ensemble de la Malaisie à partir de janvier 2019. Les obligations, imposées aux sociétés malaisiennes cotées en bourse, de divulguer publiquement les indicateurs de rémunération clés dans leur rapport annuel seront mises en œuvre. Celui-ci contient le salaire le moins élevé, le salaire moyen par travailleur, le ratio de salaire le plus élevé et le plus bas et une déclaration de l’entreprise sur la manière dont ils entendent améliorer le salaire moyen de leurs employés.

Économie entrepreneuriale

Plusieurs milliards de RM seront alloués aux fonds gouvernementaux investissant dans le capital-risque, les technologies vertes, l’industrie 4.0, la transformation de la numérisation, l’industrie halal et la gouvernance électronique.

Infrastructure

Le gouvernement annulera les projets de pipeline multiproduits et de pipeline Trans-Sabah. La liaison ferroviaire de la côte-est (ECRL) a été suspendue pour pouvoir être renégociée. Le projet MRT3 a également été annulé pour l’instant et dans l’attente de l’achèvement de MRT2. La mise en œuvre du train à grande vitesse Kuala Lumpur – Singapour a également été reportée.

 

A Propos de Nous

Asia Briefing Ltd. est une filiale de Dezan Shira & Associates. Dezan Shira est un cabinet spécialisé dans l’investissement direct étranger, fournissant à travers l’Asie des services de conseil juridique, fiscal et opérationnel, ainsi que des solutions en comptabilité, audit, et ressources humaines.

Vous pouvez nous contacter à frenchdesk@dezshira.com ou télécharger notre brochure ici.

Restez informés des dernières nouvelles concernant les investissements et le milieu des affaires en Asie en souscrivant à notre newsletter.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *